Posez-moi votre question 〉

La différence d’âge dans le couple

La-difference-age-dans-le-couple Dix, quinze, vingt ans et parfois plus… Nul besoin d’être une star de Hollywood pour vivre une histoire d’amour avec quelqu’un bien plus jeune ou plus vieux que soi ! Nous sommes nombreux à vivre ou à avoir vécu cette situation, et il s’agit d’un sujet de préoccupation très fréquent pour les couples concernés car chacun a bien conscience de ce qu’elle peut impliquer pour les deux partenaires. Il y a donc des écueils à éviter pour bien vivre cette relation…

Attention à la peur de l’abandon

Lorsqu’elle est importante, cette différence d’âge peut amener davantage à se projeter à la fin de la relation car nous savons tous que nous ne sommes pas éternels. La personne la plus jeune peut être perturbée en pensant à l’avenir et à la probabilité que son conjoint disparaisse avant elle. En l’amenant à considérer que cette relation puisse être ainsi limitée dans le temps, cette crainte peut même l’empêcher de s’y engager pleinement. Quant au partenaire plus âgé, il peut avoir tendance à s’inquiéter plus facilement de savoir s’il sera encore désirable aux yeux de son (sa) partenaire avec le temps, s’il demeurera assez longtemps en bonne santé etc… La peur de l’abandon peut alors être prégnante au sein du couple.

Le décalage dans les phases de vie

Il peut arriver également de se retrouver en décalage lors de phases ou de moments importants de la vie. A titre d’exemple, le sujet des enfants n’est pas neutre. Le moment de fonder une famille est peut-être arrivé pour l’un mais qu’en est-il pour l’autre ? Est-ce également le bon moment ? Est-ce trop tôt…ou trop tard…? La question de la libido a aussi son importance dans la mesure où nous savons que le désir sexuel a tendance à diminuer avec l’âge. Quant au regard de la société sur ces couples, il n’est pas toujours bienveillant non plus il faut bien le dire car, d’une façon générale, la différence heurte et dérange. Et bien que les choses évoluent, les remarques et regards stigmatisants de l’entourage peuvent être parfois difficiles à vivre…

Outre ces questions qui s’immiscent dans les esprits et s’invitent dans les discussions, les problèmes peuvent aussi venir de la difficulté à relier deux univers très différents (culturellement, socialement etc…). En effet, à des âges différents, les rythmes et les goûts divergent et nous n’avons pas forcément envie de fréquenter les mêmes lieux ou les mêmes personnes, d’écouter la même musique, de faire les mêmes voyages etc… La difficulté va alors être de construire sur un socle commun qui n’est peut-être pas suffisamment large pour bâtir une relation solide à long terme.

La recherche d’une figure maternelle ou paternelle

Enfin, autre écueil à éviter : lorsque la différence d’âge entre les partenaires reflète inconsciemment la recherche d’une figure paternelle ou maternelle chez l’un, ou la recherche d’une personne plus jeune à épauler (voire à encadrer) chez l’autre. En cantonnant les deux partenaires à un « rôle » l’un vis à vis de l’autre, ces situations peuvent entraver leur épanouissement individuel et donc devenir problématiques à terme. En vieillissant, le (la) plus jeune peut avoir envie de s’affirmer davantage, de moins se sentir protégé(e)… Il n’est alors pas rare de voir les amoureux s’éloigner et continuer à évoluer sur des chemins séparés.

Oui mais…bien sûr que c’est possible !

Beaucoup de personnes vivent une relation de couple dans laquelle il existe une différence d’âge importante et nous en connaissons souvent dans notre entourage. Peut-être vous-même vivez-vous actuellement une telle histoire d’amour. En France, environ 15% des couples présentent une différence d’âge de plus de 10 ans…un chiffre qui n’a rien d’anecdotique du tout ! Il n’y a en fait pas d’âge pour aimer et pour s’aimer. Une relation c’est d’abord la rencontre de deux âmes, deux coeurs, deux personnalités, deux univers et…deux façons de croquer dans la vie !

Alors quelles sont les clés pour bien vivre sa relation de couple lorsque la différence d’âge est significative ?

Tout d’abord, sachez vous affranchir du regard des autres et de celui de la société. Vos choix et ce que vous vivez ne regardent que vous et votre partenaire et n’appartiennent qu’à vous ! Alors si vous n’entrez pas dans le « moule » défini par les autres, eh bien tant pis pour eux…

Cultivez et élargissez votre socle commun ! C’est en vous intéressant à l’univers de votre partenaire et en lui faisant découvrir le vôtre que vous multiplierez les points de connexion.

Partagez…partagez encore et partagez souvent des expériences en commun parce que c’est ce partage qui va tisser et renforcer votre lien. Au-delà de cette question de la différence d’âge, c’est bien ce partage qui va créer des souvenirs communs, de la complicité et solidifier votre union au fil du temps.

Développez votre empathie, c’est à dire votre capacité à vous mettre à la place de l’autre, pour mieux comprendre son fonctionnement, pour mieux comprendre pourquoi vos désirs du moment peuvent être différents à tous les deux.

Mais le plus important est probablement de savoir vivre pleinement le moment présent avec sa ou son partenaire, sans se laisser polluer par trop de questions sur l’avenir pour ne pas générer d’angoisses inutiles. Aujourd’hui, vous êtes vivants et vous aimez. Votre amour, c’est aujourd’hui que vous le vivez. Et ce qui compte, n’est-ce pas ce que l’on vit ici et maintenant ?

N’hésitez pas à commenter cet article, à me faire part de vos expériences par mail ou à me consulter pour vous aider à résoudre vos difficultés personnelles. C’est toujours un grand plaisir de répondre à vos questions.

A bientôt,

Partager cet article

4 Commentaires

  1. Carom7
    20 mai 2016

    Je suis une femme âgée de 42 ans et bientôt 43. j’aime un homme qui a 13 ans de moi que moi.
    Nous nous aimons forts. Nous sommes en relation depuis 2 ans mais à distance (nous vivons à 500 kms chacun de nous). Nous nous voyons toutes les 3 semaines 3 à 8 jours.
    Voilà le problème est que je vis toujours sous le même toit avec mon ex compagnon avec qui nous avons fait 3 enfants. Nous allons enfin se séparer au niveau du corps en Aout prochain.
    Mon homme m ‘a annoncée il y a quelques jours après son voyage de 2 semaines avec son père (il a réfléchi durant son voyage car il avait besoin de recul), qu’il souhaite mettre fin à notre relation. Il était très peiné de me l annoncer ainsi, il a pleuré même. Il me disait qu il m admirait et qu il n avait des yeux que pour moi, que si j’avais 35 ans, il me demandera le mariage sans hésitation. on n avait pas de problèmes dans notre relation. Le seul problème est qu il souhaite fonder une famille , devenir père tout en prenant le temps. Vu que j aurai bientôt 43 ans et que lui aura bientôt 30 ans, avec mon âge, il me reste très peu de temps pour faire un enfant. Pour lui, ça lui met des pressions à cause du temps. Il préfère mettre fin à notre relation pour qu’il puisse prendre le temps de fonder une famille dans quelques années. Il avait très mal de me l annoncer. Il me disait que nous n avons aucun problème de relations. Le problème c est l’âge et le temps. Bien sur, je suis très blessée au plus profond de mon âme. Il est également blessé. J’ai reçu son message hier soir me disant qu’il a un esprit peu tourné comme s’il a perdu son cap et ne sait pas vraiment dans quelle direction se diriger. J ai de la colère et de la déception. Merci de votre avis. Bien cordialement.

    Répondre
    • Jean-Marie Ricquebourg
      20 mai 2016

      Bonjour,

      Votre situation renvoie effectivement à deux problématiques : la différence d’âge et la distance qui vous sépare. Ce qu’exprime votre compagnon est légitime. Si avoir des enfants est un objectif de vie important pour lui, vous ne pourrez pas aller contre cela. Le temps de l’un n’étant pas forcément celui de l’autre, il serait contre-productif d’exercer une pression puisqu’il n’est pas encore prêt. Il y a des alternatives à une maternité impossible, comme l’adoption… Alors si votre souhait est de donner une chance à une reprise de la relation, je vous suggère de respecter son choix et de vous mettre en distance pour le moment. Enfin, sachez que votre situation se prête tout à fait au coaching téléphonique.

      Bien à vous,

      Répondre
  2. Caro59
    26 août 2016

    Bonjour, je suis en couple depuis 9 ans. Nous avons un enfant de 6 ans et depuis 4 ans je voudrais un bébé mais dès que j’aborde le sujet avec mon conjoint il trouve énormément d’excuses pour ne plus aborder le sujet et cela crée beaucoup de disputes dans notre couple car lui il en a déjà 2 d’une première union. Que faire car je n’ai vraiment plus beaucoup de temps pour concevoir un bébé suite à mon problème de stérilité qui ne fait que s’agraver.

    Répondre
    • Jean-Marie Ricquebourg
      29 août 2016

      Bonjour Caro et merci pour votre message,
      Il s’agit d’une situation qui nécessite que nous en parlions de vive voix. Pour que je puisse vous aider, je vous invite à me contacter directement par téléphone afin que nous évoquions ensemble le contexte. Au plaisir de vous avoir en ligne bientôt.

      Répondre

Ecrire un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *